Les différents type de tirs

Le Tir Campagne

ph_campagne

Le tir campagne est une discipline internationale.
C’est une discipline de parcours qui se déroule sur terrain accidenté, découvert ou boisé.
L’épreuve consiste à tirer sur 12 ou 24 cibles à des distances connues et/ou inconnues allant de 5 à 60 mètres. C’est une discipline assez difficile car il faut évaluer les distances et tenir compte de l’environnement particulier à chaque pas de tir.
Le parcours, en boucle, peut faire entre 4 et 6 kms, sur un itinéraire balisé. Les pelotons formés de 4 archers, démarrent sur une des stations du parcours et font un tour complet.
En savoir plus sur le tir campagne

Le Tir 3D

ph_3D

Le tir 3D est une discipline internationale.
C’est une discipline de parcours qui se déroule sur terrain accidenté, découvert ou boisé.
L’épreuve consiste à effectuer un parcours de 20 cibles placées à des distances inconnues allant de 5 à 45 mètres. C’est une discipline assez difficile car il faut évaluer les distances et tenir compte de l’environnement particulier à chaque pas de tir.
Les cibles sont volumétriques et comportent une zone « tué », une zone « blessé » et le reste du corps. Elles sont à taille réelle, mais rassurons la SPA, elles sont en mousse plastique. Cela ressemble au tir nature, mais en moins rapide et plus précis.
En savoir plus sur le tir 3D

Le Tir Nature

ph_nature

Le tir nature n’est pas une discipline internationale.
C’est une discipline de parcours qui se déroule sur terrain accidenté, découvert ou boisé.
L’épreuve consiste à effectuer un parcours de 21 cibles placées à des distances inconnues allant de 5 à 40 mètres. C’est une discipline assez difficile car il faut évaluer les distances et tenir compte de l’environnement particulier à chaque pas de tir.
Les cibles sont des images animalières comportant une zone « tué » et une zone « blessé ». La taille de ces blasons est comprise entre 30 et 80 cm.
Le but recherché pour ce type de tir est de recréer une ambiance « chasse », d’où son ancienne appellation de Tir Chasse.
En savoir plus sur le tir nature

Le Beursault

ph_beursault

Le tir beursault est une discipline française également pratiquée en Belgique.
C’est la plus ancienne discipline pratiquée en France dans le respect des traditions. Elle se déroule en extérieur à une distance de 50 mètres sur un terrain appelé « jeu d’arc » ou « jardin d’arc ».
Deux cibles se font face et le tir se déroule alternativement sur l’une ou l’autre en 20 aller-retours ou « haltes ». La difficulté vient souvent de l’adaptation à l’éclairage variable selon le sens du tir.
La première flèche est tirée depuis la butte d’attaque par tout le peloton à tour de rôle ( 4 à 6 tireurs ), puis les archers se rendent à l’autre extrémité, la butte maîtresse, pour le retour.
En savoir plus sur le tir beursault

Le Tir au Drapeau

ph_drapeau

Le tir au drapeau n’est pas une discipline internationale.
C’est une discipline de loisir plutôt que de compétition, bien que reconnue par la FITA.

Le Tir Fédéral

ph_federal

Le tir fédéral n’est pas n’est pas une discipline internationale.
C’est une discipline une discipline exclusivement française.
Le tir fédéral se déroule en extérieur à une distance de 50 mètres sur terrain plat et dégagé. C’est la discipline idéale pour débuter les compétitions de plein air.
Longtemps pratiqué sur les 2 distances courtes du FITA Star, il est maintenant calqué sur le FITA Olympique.
En savoir plus sur le tir federal

Le Tir FITA

ph_fita

Le tir FITA est une discipline olympique.
Le tir FITA 2 x 70 m est une discipline internationale et la seule épreuve de tir à l’arc acceptée aux Jeux Olympiques (en arc classique uniquement). C’est la discipline reine du tir à l’arc. Elle a remplacé le FITA Star qui se déroule sur 4 distances.
Le tir olympique (ou 2 x 70 m) se déroule en extérieur à une distance de 70 mètres sur terrain plat et dégagé.
Les blasons font 122 cm de diamètre et sont constitués de 10 zones concentriques de 6,1 cm valant de 1 à 10 points de l’extérieur vers l’intérieur…
En savoir plus sur le tir FITA

Le Tir à la Perche

ph_perche

Le tir à la perche est une discipline surtout pratiquée dans le Nord de la France ainsi qu’en Belgique et aux Pays-Bas.
Il s’agit d’un tir vertical.
Une perche de 28 à 30 m de haut est surmontée d’une herse, sur laquelle sont disposés des cylindres de bois ou de plastique ornés de plumes : les « oiseaux ».
L’archer se positionne au bas de la perche afin d’abattre le plus d’oiseaux possible.
Pour ce faire, il utilise une flèche dont la pointe est remplacée par un embout en plastique : le « maquet » ou « boute ».
Les oiseaux rapportent des points selon leur position sur la perche. L’oiseau solitaire fixé au sommet de la perche, le plus difficile à atteindre, est appelé « Honneur » ou « Papegeai ». C’est lui qu’il faut décrocher pour devenir roi.

Le Tir Salle

ph_salle

Le tir en salle est une discipline internationale.
C’est une discipline qui se déroule dans un lieu couvert à 18 ou 25 mètres pendant la saison d’hiver.
Pour le tir à 18 mètres, les blasons font 40 cm de diamètre et sont constitués de 10 zones concentriques de 2 cm valant de 1 à 10 points de l’extérieur vers l’intérieur. Les zones sont colorées deux par deux en 5 couleurs. Le blanc pour le 1 et le 2, le noir pour le 3 et 4, le bleu pour le 5 et le 6, le rouge pour le 7 et le 8 et enfin le jaune pour le 9 et le 10.
En savoir plus sur le tir en salle

Le Tir Ski Arc

ph_skiarc

Le ski-arc, ou biathlon-archerie, est une discipline internationale mais naissante en France. Calquée sur le modèle du biathlon, elle allie ski de fond et tir à l’arc. Les compétiteurs doivent effectuer 3 boucles de 4 kms en ski. A chaque boucle, les participants doivent s’arrêter pour tirer 4 flèches sur 4 cibles cassables ou basculantes à 18 mètres, dans 2 positions différentes (debout ou à genoux). Chaque cible manquée vaut une boucle de 300 mètres de pénalité. Les cibles ont un diamètre de 12 cm pour les arcs à poulies et 18 cm pour les classiques.
skiarc2

Le circuit fait 12 kms pour les Séniors hommes et 8 kms pour les Séniors femmes ainsi que les juniors. Le skieur porte son arc sur le dos à l’aide d’un harnais spécial. Le viseur ou tout autre accessoires ne doit pas dépasser de plus de 5 cm de l’avant de l’arc. Est déclaré vainqueur celui qui termine le premier. Existe aussi la compétition par équipes de 3 coureurs en patrouille ou en relais.
Le ski-arc demande à devenir discipline olympique.

Publicités

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :